Groupe SAPEC - Soutien aux personnes abusées dans une relation d'autorité religieuse










 Abus sexuels dans l’Église catholique : contributions à les faire reconnaitre, réparer, prévenir

Du Groupe SAPEC à la CECAR

 Ce chapitre concerne l’origine et les démarches du Groupe SAPEC qui ont débouché sur la mise en place de la CECAR (Commission d’Écoute, de Conciliation, d’Arbitrage et de Réparation)et présente les témoignages de personnalités qui ont joué un rôle dans sa réalisation.

 

> 2 1 Évocation des principales étapes

L’introduction est une évocation qui résumes des principales étapes et remercie les personnalités qui ont soutenu le comité du Groupe SAPEC tout au long de ces 7 années. Elle a été prononcée lors de la Table ronde de mars 2017 autour de Daniel Pittet.

 

> 2 2 Démarches des victimes : 2010-2013

Ce chapitre rappelle les premières démarches, difficultés et déceptions ainsi que les personnalités qui nous ont encouragés à persévérer. C’est à la fin de cette période que nous avons découvert le modèle belge et rencontré Gabriel Ringlet, notamment !

 

> 1 3 Vers la CECAR – 2014-2017

A notre retour de Belgique, Mgr Morerod trouve aussi que le Centre d’arbitrage belge est un modèle intéressant impliquant un tiers : les parlementaires. Nous rédigeons le Mémoire SAPEC 2013 et en appelons aux parlementaires romands. La commission tripartite travaille à la recherche d’une solution suisse ; ce sera l’Accord CECAR.

 

> 1 4 Témoignages de personnalités suisses

Engagés on non dans la Commission tripartite, ces parlementaires, évêques et provinciaux, religieuses ou abbés, ont permis la réalisation de la CECAR : qu’est-ce qui les a motivés et qu’en pensent-ils ? Et nous avons été soutenus par nos amis et membres !

 

 

Association du Groupe SAPEC

Soutien aux personnes abusées dans une relation d’autorité religieuse

 

 



© 2015-2018 Groupe SAPEC • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales